Agenda

Agenda : du 7 au 14 octobre 2018

Il est utile d’ouvrir vos agendas afin de ne manquer aucun rendez-vous de la communauté la paroisse Bayonne Centre pour la semaine du 7 au 14 octobre 2018. Bonnes lecture et découverte !

DANS LA PAROISSE

  • Dimanche 7 oct: Journée des néophytes. Comment accueillons-nous dans nos paroisse les adultes qui viennent de recevoir le Baptême ?
  • Mardi 9 et 16 oct. à 8h45 à 10h: Café-kt à St Amand
  • Mardi 9 octobre, 14h30 à st-André, Rencontre MCR (Mouvement Chrétien des Retraités). Nous serons heureuses d’accueillir les personnes qui voudraient nous rejoindre
  • Mercredi 10 et 17 oct à 20h30 à la maison paroissiale St Léon de Marracq : catéchisme pour adultes (tous les 15 jours). Etude du catéchisme de l’Eglise catholique avec possibilité de poser des questions
  • Dimanche 14 octobre à 19h00: rencontre des jeunes pros
  • Vendredi 26 oct 20h st André : Réunion mensuelle du groupe Espérance et Vie pour les personnes veuves. N’hésitez pas à vous joindre à nous. Contact : Ghislaine Savary : 06 84 97 58 72

DANS LE DIOCÈSE ET L’EGLISE

  • Dimanche 7 oct, 15h30 à 18h30 au Parc Duconténia à st-Jean-de-Luz, les associations Familiales Catholiques vous invitent à la « Fête de Familles». Une journée rythmée par diverses activités. Goûter offert, jeux organisés pour les familles, avec un concours. Contact : 06 72 72 15 69 – afc-cotebasque@hotmail.fr
  • Halte spirituelle montagne du 12 octobre à 18h au 14 octobre 15h, proposée par Côteaux Païs. Animation Père Gaspar Fernandez, bétharramite Contact Claire Calen – 06 08 28 24 72 – bayonne@coteaux-pais.net- De nombreuses autres propositions sont organisées par Côteaux Païs, 05 62 71 65 30 et à découvrir sur le site www.coteaux-pais.net
  • Samedi 13 octobre : journée de prière pour le Cœur Immaculé de Marie, pour les vocations sacerdotales et toutes les autres vocations, à Notre-Dame d’Abet (Lahontan): 10h : Chapelet ; 10h30 : Messe présidée par Mgr Marc Aillet (confessions pendant le chapelet) – Pause pour le pique-nique ; 14h : procession jusqu’au calvaire blanc et retour à l’autel extérieur. 15h30 : fin de la journée.
  • 22 au 26 octobre st-Amand Récrés de la Toussaint, patronage pour les 8-12 ans. Contact: abbeaym@gmail.com,06 76 13 52 43
  • Mardi 23 octobre, Abbaye de Belloc à Urt, 9h/16h30, Journée de la Pastorale de la Santé au Pays Basque : « L’importance du Pardon dans nos vies » Messe conventuelle présidée par Mgr Marc Aillet à 11h30 –Renseignements et inscription obligatoire avant le 6 octobre pour le repas : Catherine de Naurois 06 20 14 09 90, denaurois@orange.fr

 

Le pape François ouvre les travaux du synode

« Ne nous laissons pas tenter par les “prophéties de malheur”, ne dépensons pas nos énergies à « compter les échecs et ressasser les amertumes », ayons le regard fixé sur le bien qui « souvent ne fait pas de bruit, n’est pas le thème des blogs et ne fait pas la une des journaux» »: le pape François a ôté quelque pierres sur le chemin du synode par son intervention à l’ouverture des travaux, au Vatican, ce mercredi 3 octobre 2018, à 16h30, après la prière de l’office de « none », qui a été l’occasion d’invoquer le Saint-Esprit par le chant du « Veni Creator ».

Le pape a repris son exhortation du 13 septembre dernier lors du cours organisé par les Congrégations pour les évêques et pour les Eglises Orientales: « Et ne soyons pas effrayés «devant les blessures de la chair du Christ, toujours infligées par le péché et souvent par les enfants de l’Eglise » ».

Mais le ton général ne manquait pas d’humour: le pape a fait éclater de rire son auditoire à cinq reprises.

Le pape a tourné le regard des membres du synode vers l’action et vers l’avenir:  » Engageons-nous donc à chercher à “fréquenter l’avenir”, et à faire sortir de ce synode non seulement un document – qui est en général lu par un petit nombre et critiqué par beaucoup –, mais surtout des propositions pastorales concrètes en mesure de réaliser la tâche du Synode lui-même ».

Il a précisé cette tâche: « Faire germer des rêves, susciter des prophéties et des visions, faire fleurir des espérances, stimuler la confiance, bander les blessures, tisser des relations, ressusciter une aube d’espérance, apprendre l’un de l’autre, et créer un imaginaire positif qui illumine les esprits, réchauffe les cœurs, redonne des forces aux mains, et inspire aux jeunes – à tous les jeunes, personne n’est exclu – la vision d’un avenir rempli de la joie de l’Evangile.

Auparavant le pape avait insisté sur le fait que le synode « est un moment de partage » et d’écoute: « Au courage de parler doit correspondre l’humilité de l’écoute. »

Et cette écoute est le fondement du « dialogue »: « Le Synode doit être un exercice de dialogue, d’abord entre ceux qui y participent. »                    Zénit.org

(Homélie de l’ouverture du Synode disponible sur le site internet de la paroisse)