Pape François

« Te Deum » d’action de grâce

« Te Deum » d’action de grâce

Le 31 décembre, le Pape chante tous les ans la prière du « Te Deum », en action de grâce pour l’année écoulée. Cette hymne très ancienne remonte à la fin du IVème siècle ou au début du Vème siècle et elle est attribuée à Saint Ambroise, évêque de Milan, auteur de nombreuses hymnes ambrosiennes.

On la chante chaque dimanche (en dehors du Carême) à l’office des lectures ainsi que tous les jours des octaves de Noël et Pâques. De nombreux compositeurs ont écrit des « Te Deum ». parmi eux, Marc-Antoine Charpentier (entre 1688 et 1698), dont l’introduction musicale célèbre est le générique de l’Eurovision-ORTF

TE DEUM

À toi Dieu, notre louange !
Nous t’acclamons, tu es Seigneur !
À toi Père éternel,
L’hymne de l’univers.

Devant toi se prosternent
les archanges,
les anges et les esprits des cieux ;
ils te rendent grâce ;
ils adorent et ils chantent :

Saint, Saint, Saint, le Seigneur,
Dieu de l’univers ;
le ciel et la terre
sont remplis de ta gloire.

C’est toi que les Apôtres glorifient,
toi que proclament les prophètes,
toi dont témoignent les martyrs ;
c’est toi que par le monde entier
l’Église annonce et reconnaît.

Dieu, nous t’adorons :
Père infiniment saint,
Fils éternel et bien-aimé,
Esprit de puissance et de paix.

Christ, le Fils du Dieu vivant,
le Seigneur de la gloire,
tu n’as pas craint de prendre chair
dans le corps d’une vierge
pour libérer l’humanité captive.

Par ta victoire sur la mort,
tu as ouvert à tout croyant
les portes du Royaume ;
tu règnes à la droite du Père ;
tu viendras pour le jugement.

Montre-toi le défenseur et l’ami
des hommes sauvés par ton sang :
prends-les avec tous les saints
dans ta joie et dans ta lumière.